Qu’est-ce qu’un ODG ?

L’Organisme de Défense et de Gestion (ODG) est l’organisation collective chargée de la défense et de la gestion d’un produit sous Signe Officiel d’Identification et de Qualité et de l'Origine (SIQO).

L'ODG doit être reconnu par l’INAO.

L’ODG peut être un syndicat professionnel ou une association loi 1901.

Il est soumis à certaines obligations, notamment :

  • une représentativité par rapport à tous les opérateurs impliqués dans les conditions de production du SIQO concerné
  • un fonctionnement démocratique
  • la mise à disposition de statuts et d'un règlement intérieur et leur présentation en Assemblée Générale

Le contrôle du respect des cahiers des charges est assuré par des organismes de contrôle indépendants et agréés par l’INAO.

L’ODG a la responsabilité de certaines missions :

  • Elaborer le cahier des charges
  • Choisir un organisme certificateur, qui sera également l'organisme de contrôle
  • Participer à l’élaboration d’un plan de contrôle
  • Contribuer à son application par les opérateurs et participer à la mise en oeuvre des plans de contrôle
  • Identifier les opérateurs et transmettre périodiquement leur liste à l’organisme de contrôle et à l’INAO
  • Participation aux actions de défense et de protection du nom, du produit et du terroir, à la valorisation du produit ainsi qu’à la connaissance statistique du secteur
  • Mettre en oeuvre les décisions du Comité National qui le concernent
  • Mettre en oeuvre les dossiers organoleptiques de qualité supérieure
  • Communiquer à l’INAO, sur demande, toute information collectée dans le cadre de ses missions (volumes, moyens de production, compte-rendus d'AG...)