Le Label Rouge

Signe officiel de qualité, le Label Rouge garantit au consommateur des produits de qualité supérieure aux produits courants. Le sérieux de cette démarche est garanti par une reconnaissance officielle des cahiers des charges par l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), des audits indépendants des entreprises fabriquant des produits sous Label Rouge, et par des analyses (physico-chimiques, et sensorielles) réalisées sur les produits par des laboratoires indépendants et accrédités.

L’indépendance et l’impartialité de ces contrôles garantissent au consommateur des produits de qualité gustative supérieure et le respect des critères de qualité établis par le Label Rouge.

Il existe aujourd’hui environ 500 cahiers des charges Label Rouge, pour un chiffre d’affaires à la production de 1,4 milliards d’euros et 50 000 producteurs engagés.

 

Définition

"Peuvent bénéficier d'un Label Rouge les denrées alimentaires et les produits agricoles non alimentaires et non transformés.
Le Label Rouge atteste que ces denrées et produits possèdent des caractéristiques spécifiques établissant un niveau de qualité supérieure (...). " (Article L641-1 du Code Rural)

Fonctionnement :

Label-Rouge_image_full

Un cahier des charges Label Rouge est une démarche collective qui doit être menée via un Organisme de Défense et de Gestion (ODG).

Le Label Rouge s'articule autour de 3 documents clés : le cahier des charges, le Dossier d'Évaluation de la Qualité Supérieure et le Plan de Contrôle.

Le cahier des charges est rédigé par l’ODG, et validé par l’INAO. Il décrit les conditions de production et les valeurs-cible à respecter pour prétendre au Label Rouge.

Le Dossier d'Évaluation de la Qualité Supérieure détaille le moyen de contrôle organoleptique et sensoriel des produits Label Rouge. Il est rédigé par l’ODG, et validé par l’INAO.

Le Plan de Contrôle associé au cahier des charges est proposé par l’ODG et son Organisme Certificateur (OC), et validé par le Conseil Agréments et Contrôles de l’INAO.

La reconnaissance officielle du Cahier des Charges Label Rouge et du plan de contrôle associé se fait par arrêté ministériel avec parution au JORF.

Les cahiers des charges Label Rouge peuvent être encadrés par des Notices Techniques définissant les critères minimaux à respecter par les cahiers des charges Label Rouge, pour une catégorie de produits.

Les entreprises adhérentes du PAQ sont auditées plusieurs fois par an par un Organisme Certificateur (OC) pour vérifier qu'elles respectent bien le cahier des charges Label Rouge et son plan de contrôle associé.

Des analyses physico-chimiques et microbiologiques sont réalisées régulièrement pour s'assurer de la qualité des produits labellisés.

Les produits Label Rouge sont également contrôlés via des tests sensoriels, réalisés par des laboratoires accrédités, afin de contrôler leur supériorité au niveau organoleptique et sensoriel.

Plus d'information sur les procédures pas à pas de l'INAO concernant les demandes de reconnaissance et/ou modification d'un Cahier des Charges Label Rouge en cliquant ici.